Loading...
Non classé

Les promesses des accessoires anti-ondes sur la réduction des ondes

Il existe de nombreuses idées reçues, selon lesquelles le téléphone portable aurait des effets nocifs sur la santé. Plus que de simples suppositions, elles seraient en fait fondées car les ondes électromagnétiques sont susceptibles d’avoir des effets biologiques. Pour s’en protéger, on trouve aujourd’hui différents accessoires anti-ondes. De quoi s’agit-il et sont-ils effectifs ? On vous dit tout.

 

Les vêtements anti-ondes

Il existe aujourd’hui des vêtements conçus pour bloquer les ondes. On peut citer par exemple :

  • Les bandeaux de grossesse
  • Les caleçons
  • Les slips
  • Les gilets…

Ces vêtements ont été testés en laboratoire et garantissent une réduction des ondes magnétiques jusqu’à 99%. Toutefois, jusqu’à ce jour, ils n’ont fait l’objet d’aucune reconnaissance scientifique.

 

Le patch anti DAS : une solution à exploiter

Le patch anti-ondes est un accessoire à coller sur les téléphones mobiles. Selon les fabricants, il aurait la capacité de réduire l’exposition aux radiofréquences d’environ 70% par rapport au Débit d’Absorption Spécifique. De ce fait, il permettrait de protéger le corps humain des champs électromagnétiques émis par les smartphones.

Rappelons que parmi les effets biologiques des rayonnements électromagnétiques sur l’organisme, on peut citer les maux de tête, les troubles visuels, mais également les effets cancérogènes provoqués par les ondes de hautes fréquences. Lepatch anti-onde de Faz Up, qui a subi des tests en laboratoire joue sur ces effets pour garantir la réduction des niveaux d’exposition aux ondes magnétiques. Voir ici pour en savoir plus sur le patch anti DAS.

 

Autres moyens pour réduire le rayonnement électromagnétique

Il existe aussi d’autres accessoires et moyens permettant de réduire l’exposition au champ magnétique :

 

Les étuis de protection

Il est aujourd’hui possible d’acquérir des housses de téléphone qui servent de limites d’exposition aux ondes. Toutefois, elles sont susceptibles de bloquer le signal, ce qui aura pour cause de rendre les appareils mobiles inutiles.

 

La réduction naturelle des émissions

Il existe des lieux plus propices aux télécommunications que d’autres. En vous servant de votre téléphone mobile dans ces endroits, vous serez moins exposé aux ondes néfastes, notamment lorsque le signal 3G/4G est d’excellente qualité. Un smartphone peut émettre jusqu’à 32000 fois moins d’ondes nocives dans de bonnes conditions. C’est pourquoi, il est conseillé de ne jamais se servir de son téléphone lorsque le réseau ne capte pas bien.

 

L’utilisation des kits mains libres

Les champs magnétiques se révèlent particulièrement dangereux lorsqu’ils sont en contact direct avec le corps, surtout la tête et le tronc. De ce fait, pour passer des appels, il vaut mieux privilégier les kits mains-libres. Ils vous éviteront de porter votre mobile à votre oreille, ce qui réduira donc votre exposition aux pollutions électromagnétiques. En outre, pensez à faire l’acquisition d’un smartphone avec un DAS faible et d’une marque reconnue pour garantir l’exactitude de l’indice communiqué.