FIDAfrique | IFADAfrica
Accueil » Projets nationaux » Congo » PRODER SUD - Projet de développement rural » Actualités » Congo : INADES renforce les capacités des ONG et des OP

Congo : INADES renforce les capacités des ONG et des OP

Les ONG locales et les organisations paysannes intervenant dans la zone du PRODER Sud verront bientôt leurs capacités renforcées par l’Institut africain pour le développement économique et social- centre africain de formation, bureau national INADES Congo (RDC).

Une équipe de cette institution est arrivée le mardi 24 août 2010 à Brazzaville. Après une prise de contact avec quelques ONG locales, l’INADES va faciliter le travail de diagnostic participatif qui aboutira à l’établissement de la situation de référence en rapport avec le niveau d’organisation et de fonctionnement des organisations paysannes et des ONG d’une part et d’autre part à l’évaluation des besoins en renforcement de capacités des GIEC(groupements d’intérêt économique communautaire), des chefs de secteurs agricoles et des ONG . Enfin, l’INADES aidera à mettre au point une stratégie qui permettra d’élaborer un programme de renforcement des capacités, dont la mise en œuvre permettra aux ONG de mieux accompagner le développement de la performance des GIEC et des chefs de secteurs agricoles. Ce qui amènera les organisations de base à une prise en charge plus ou moins optimale des activités collectives et individuelles. L’appui de l’INADES s’articule en plusieurs modules incluant l’accompagnement, le suivi et l’audit. Cet appui s’étalera sur quatre (4) mois.

Après le PRODER 2, l’INADES travaillera avec le PRODER 1 et PRODER 3. Lors de la dernière mission de supervision du FIDA (Fonds international de développement agricole) au Congo en juin dernier, il avait été constaté la faiblesse des organisations initiées par les projets. Ce qui représente un risque d’aboutir à des résultats peu durables. D’après les conclusions de la mission de supervision, les trois projets financés par le FIDA ont jusqu’à présent initiés à des degrés divers plusieurs activités, sans mettre réellement l’accent sur le renforcement des organisations paysannes (OP) qui seront chargées de les perpétuer. Leurs rapports avec les organisations paysannes semblent s’inscrire dans une approche d’exécution d’activités visant un meilleur accès au matériel génétique et à des techniques culturales améliorées. Cette approche vise moins la construction d’organisations capables de continuer à servir les usagers et les communautés au-delà de la durée des projets. Pour améliorer les perspectives de durabilité des activités entreprises par ces projets, la mission avait recommandé de se concentrer sur la construction d’organisations bien gouvernées.

INADES- Formation Congo est une institution qui a une histoire et une longue expérience en la matière. Il est une association nationale faisant partie du réseau INADES Formation. Ce dernier, créé en 1962 à Abidjan en Côte d’Ivoire par un groupe de pères jésuites français. Depuis, il s’est répandu à travers une dizaine de pays africains dont la RDC. Cette structure a déjà travaillé avec deux projets financés par le FIDA en République Démocratique du Congo, à savoir le PRAPE et le PRAPO. Dans ce cadre, l’INADES appui depuis 2009, la structuration des OP dans le district de la TSHOPO en province orientale et en 2006 il a appuyé la structuration des organisations des agriculteurs et des pêcheurs à Mbandaka et Bumba dans la province de l’équateur.


Contacts de Presse
Bureau de liaison des Projets FIDA
Arielle Teddy BOUHOYI
Responsable de la Communication,
Gestion des Connaissances et Innovation.
242 596 01 48/ 242 995 23 44
Email : boutedar@yahoo.fr

7 septembre 2010

© Fidafrique | Plan du site | Contacts | Crédits | FIDA | Portail Pauvreté Rurale | WEBMAIL

  • Jordan Shoes
  • Lebron 11
  • Jordan 10
  • Nike KD VI
  • jordan 3s fire red,size 7 jordan retro,jordan 6 toro,jordan 12s taxi