FIDAfrique | IFADAfrica
Accueil » Projets nationaux » Guinée » Projet d’Appui au Développement Rural en Basse Guinée Nord » Actualités » Synthèse du Rapport du premier trimestre 2010 (PADER-BGN)

Synthèse du Rapport du premier trimestre 2010 (PADER-BGN)

Rapport trimestre 1 du PTBA 2010

Le premier trimestre 2010 du projet PADER-BGN, a été marqué par la reprise effective des travaux de la piste Baguinet/Belia (29,5 km) et de l’aménagement des bas-fonds dont certains ont connus une réception provisoire (lot 3 et lot 4 de BERCT). Les différents rapports de mission de terrain attestent une avancée notable des travaux au niveau des bas-fonds du lot 1 et de la piste. La construction de tous les ouvrages (ponts, dalots, buses et radiers), l’exécution des fossés, des divergents, des exutoires, des remblais d’accès aux ouvrages et des remblais d’appoint aux endroits indiqués par l’ingénieur et la mise en œuvre de la couche de roulement sont effectuées.

Durant le même trimestre, Il y a eu la réception de 170 dossiers de microprojets par l’UCP. Ces dossiers ont été élaborés et portés par les communautés de base, de quatre préfectures sur cinq de la zone d’intervention du projet, avec l’appui de l’opérateur partenaire principal (OPP) Berca-baara.

Les microprojets reçus par l’UCP portent sur la plantation de palmiers à huile (63 dossiers), plantation d’anacardiers (13 dossiers), plantation des arbres forestiers (6 dossiers), installation de pépinières (4 dossiers), multiplication et diffusion des semences améliorées de riz (14 dossiers), traction animale (4 dossiers), la saponification (14 dossiers), soins vétérinaires (3 dossiers), élevage de petits ruminants (40 dossiers) et l’artisanat (9 dossiers) dont teinture, couture, coiffure, forge et pêche

Sur ces dossiers, 107 portants sur les actions agricoles ont été analysés par les commissions d’analyse technique des microprojets selon le manuel de procédures du FODAP, dans les préfectures de Dubréka, Fria, Boffa et Boké respectivement. Parmi ces dossiers, 97 ont été retenus pour être présenté aux Comités d’octroi Préfectoraux des quatre préfectures.

Il a ensuite connu la tenue des 5è sessions des Comités d’Octroi Préfectoraux (COP) des subventions du FODAP. Les 97 dossiers retenus par les CAT ont été judicieusement étudiés par les COP de Dubréka, Fria, Boffa et Boké. Ce sont 73 dossiers qui ont été approuvés et dont les conventions de financement seront signées entre les porteurs de ces microprojets et la coordination du projet.

D’autre part, il a connu une extension de la couverture de la zone d’intervention du Projet par la signature d’une convention entre le projet et la CRD de Khorira, mais également par le déploiement des conseillers et animateurs dans 21 nouveaux districts et 154 nouveaux villages de la zone du projet.

Ainsi, le projet touche au total 14 CRD, 52 districts et 189 villages dans les préfectures de Boffa, Boké, Dubréka et Fria, et 8 CRD, 53 districts et 233 villages dans la préfecture de Télimélé.

Les activités d’animations de sensibilisation menées dans cette année ont permis de toucher 6.974 personnes dont 4298 femmes.

Ce sont alors 57 activités, planifiées dans le cadre du PTBA 2010, qui devraient être exécutées ou entamées pendant le 1er trimestre 2010. Elles se composent de catégories d’activités qui sont :
- 1. Etudes et ateliers de restitution (6 activités) ;
- 2. Activités de terrain (17 activités) ;
- 3. Renforcement des capacités (15 activités) ;
- 4. Suivi des activités (1 activité) ;
- 5. Planification (1 activité) ;
- 6. Appui technique (2 activités) ;
- 7. Activités de gestion (16 activités).

On note un taux global d’achèvement des activités planifiées pour l’ensemble du projet de 37% et un niveau d’exécution de 86%. On peut observer que les composantes (1, 3, 4 et 5) sont à un niveau élevé d’exécution des activités (respectivement 93%, 100 %, 100 % et 86 %), et que seule la composant agro-sylvo-pastorale est à un niveau d’exécution moyen (64%). Quant aux taux d’achèvement, ils restent en deçà des 60%, donc faibles.

Le niveau global élevé d’exécution des activités planifiées sur la période considérée est le résultat d’une meilleure stratégie de coordination des activités. La retraite organisée par l’UCP à Fria, en vue de l’élaboration, validation et la transmission de tous les TDRs et DAO des activités, dont la mise en œuvre nécessite une non objection du bailleur, à permis une avancée notable dans la mise en œuvre des activités du premier trimestre 2010.

Toute fois, les niveaux des taux d’achèvement des activités de terrain, des études et atelier de validation et les activités de renforcement de capacités restent très faibles. Ceci s’expliquent par :

  • Le non achèvement des processus de recrutement des consultants ou formateurs pour les activités de formation ;
  • Le retard dans l’obtention des avis de non objection du bailleur sur les CV des consultants pour certaines activités ;
  • L’indisponibilité des consultants pour la validation des études ou travaux déjà réalisés ;
  • La suspension du portefeuille des projets FIDA en Guinée

Il est important de rappeler également que, si la mise en œuvre d’une activité par un consultant par exemple, nécessite des tâches préalables à exécuter par l’UCP, notamment l’élaboration et la validation des TDR, la correction de DAO, les appels à proposition, les ouvertures des plis, les cadres de l’UCP doivent faire un réel effort pour ne pas être à l’origine des retards.

7 juin 2010

© Fidafrique | Plan du site | Contacts | Crédits | FIDA | Portail Pauvreté Rurale | WEBMAIL

  • Jordan Shoes
  • Lebron 11
  • Jordan 10
  • Nike KD VI
  • jordan 3s fire red,size 7 jordan retro,jordan 6 toro,jordan 12s taxi