FIDAfrique | IFADAfrica

Les Comités Villageois de Développement (CVD)

Organe représentatif de toutes les organisations présentes dans un village et dont les membre sont élus par l’Assemblée Générale Villageaoise.

Les cibles du POGV-2 sont constituées par l’ensemble des communautés villageoises notamment les couches les plus défavorisées, à savoir les femmes et les jeunes. L’intervention du POGV2 se fait au niveau village. Dans chaque village, il a été installé un Comité Villageois de Développement (CVD), depuis la première phase.

Organisation du CVD

Les comités villageois de développement (CVD) dont les membres sont choisis démocratiquement par l’assemblée générale villageoise (AGV), sont généralement constitués de 10 à 15 membres, en fonction d’une part de la taille du village et du degré de dynamisme des populations. Toutes les entités organisées du village ont un représentant au niveau du CVD.

Les membres élisent un bureau de trois membres constitué d’un Président, d’un Vice-Président et d’un Secrétaire. Il est mis également en place des commissions spécialisées, avec à leur tête des relais techniques. Exemples : commission santé, commission élevage, commission embocagement.

Rôle du CVD

Les CVD sont des organes de coordination, de concertation et de programmation des activités villageoises. Ils constituent un outil de sensibilisation, d’information, de formation, de mobilisation et de cohésion sociale. Ils servent d’interface entre les populations et les différents partenaires extérieurs. Ils coordonnent et suivent les programmes identifiés par les différents Groupements d’Intérêts Economique (GIE), les Associations, Groupements de Promotions Féminines.

9 novembre 2005

© Fidafrique | Plan du site | Contacts | Crédits | FIDA | Portail Pauvreté Rurale | WEBMAIL

  • Jordan Shoes
  • Lebron 11
  • Jordan 10
  • Nike KD VI
  • jordan 3s fire red,size 7 jordan retro,jordan 6 toro,jordan 12s taxi