FIDAfrique | IFADAfrica

Bilan du PNGT 2 de 2002 au 31 décembre 2006

capitalisation des acquis de 5 ans

Le deuxième Programme national de gestion des terroirs (PNGT 2) financé par l’Agence Internationale de Développement (58%), le Fonds International de Développement agricole (13%), le Danemark (4%), le Programme des Nations Unies pour le Développement (3%), le gouvernement burkinabé (13%) et les bénéficiaires (9%) a été officiellement lancé le 19 février 2002 à Gourcy, dans la province du Zondoma par le Président du Faso.

Sa stratégie d’intervention est le « faire faire » en ce sens que toutes les activités sont contractualisées. Ainsi, de la mise en place des Commissions Villageoises de Gestion des Terroirs (CVGT) en passant par l’élaboration des Plans de Gestion des Terroirs (PGT) jusqu’à l’exécution des actions du Fonds d’Investissement Local suivant les deux guichets villageois et provincial, le PNGT2 fait appel à des prestataires pour leur réalisation.

Le financement des investissements se fait selon deux guichets (lignes de crédit) :

  • Le guichet villageois pour les micro projets villageois. Les fonds sont mis à la disposition des CVGT qui recrutent les prestataires et assurent le paiement. Un des axes stratégiques majeurs de l’intervention du programme est la responsabilisation des acteurs pour la définition et la mise en œuvre de leurs priorités ;
  • Le guichet provincial pour les projets structurants à envergure provinciale. Le recrutement des prestataires est assuré par la province à travers la commission Provinciale d’attribution des marchés et le payement par le PNGT.

Quelques réalisations au 31 décembre 2006 :

IntituléQuantité
Nbre de CVGT 2961
Nbre d’hommes jour de formation 5 520 194
Nbre d’auditeurs alphabétisés 94 006
Nbre de conventions signées avec les CVGT 9 287
Nbre de microprojets exécutés par les CVGT 17 141
Nbre de conventions signées avec les CCTP 79
Nbre de microprojets exécutés par les CCTP 285
Cordons pierreux 39 287 ha
Protection de berges 219 460 m
Reboisement 17 286 ha
Nbre de fosses fumières 117 885
Nbre de parcs de vaccination 246
Nbre de forages équipés de pompe 956
Nbre de puits à grand diamètre 508
Nre de logements d’enseignants et d’infirmiers 508
Nbre de salles de classe 154
Nbre de formations sanitaires 103
Nbre de centres d’alphabétisation 870
Nbre de magasins d’intrants agric. ou zootechn. 207
Nbre de banques de céréales 173
Equipement de formations sanitaires 75
Equipement de salles de classes 138

Pour la mise en œuvre de toutes ces activités, plus de 24,9milliards de francs CFA ont été directement mis à la disposition des CVGT et plus de 3,100 milliards pour les infrastructures socio-économiques au niveau provincial.

Outre ces réalisations, le programme a contribué à la réalisation de nombreuses études et réflexions sur la problématique de la sécurisation foncière, la gestion des feux de brousse, la construction de base de données sur l’occupation des terres, etc.

L’objectif de développement du programme consiste à augmenter la capacité productive du secteur rural et améliorer l’efficacité des investissements publics. Le PNGT 2 s’est ainsi attelé à développer les capacités des populations rurales à planifier, exécuter et gérer le processus de développement local.

24 avril 2007

© Fidafrique | Plan du site | Contacts | Crédits | FIDA | Portail Pauvreté Rurale | WEBMAIL

  • Jordan Shoes
  • Lebron 11
  • Jordan 10
  • Nike KD VI
  • jordan 3s fire red,size 7 jordan retro,jordan 6 toro,jordan 12s taxi