FIDAfrique | IFADAfrica
Accueil » Projets nationaux » Cameroun » Programme national de développement des racines et tubercules » Actualités » La gestion des eaux de transformation du manioc en milieu artisanal

La gestion des eaux de transformation du manioc en milieu artisanal

Les eaux utilisées dans les unités de transformation du manioc sont très souvent insalubles dues à leurs origines

Les eaux utilisées lors de la transformation du manioc en gari proviennent de plusieurs sources : eaux de pluies, les cours d’eaux, bornes fontaines. Pour faire fonctionner une unité de transformation, il faut la présence d’une source d’eau potable ; or la plupart des unités de transformation traditionnelle ne possédent pas de source d’eaux à proximité, d’où l’utilisation des eaux parfois impropres à la consommation humaines.

Certains transformateurs trempent leurs maniocs dans les cours d’eaux lorsqu’elles existent. Pour les localités ne possédant pas les cours d’eaux à proximité des sites de transformation, les transformateurs trempent leurs maniocs dans les fûts d’eaux. Parfois, cette eau déja utilisée pour cette fermentation, est re-utilisée pour d’autres opérations de transformation alors sa qualité est devenue douteuse.

On note aussi les problèmes de pollution tout au tour du site de transformation, dus aux eaux usées versées à même le sol car, ces unités ne possédent pas de système de drainage.

Le défi du PNDRT sera de monter quelques unités de transformation pilotes montrant les normes de qualité à respecter lors de la transformation du manioc en milieu rural.

21 février 2007

© Fidafrique | Plan du site | Contacts | Crédits | FIDA | Portail Pauvreté Rurale | WEBMAIL

  • Jordan Shoes
  • Lebron 11
  • Jordan 10
  • Nike KD VI
  • jordan 3s fire red,size 7 jordan retro,jordan 6 toro,jordan 12s taxi